Zoom sur les hommes trentenaires célibataires

Les hommes trentenaires célibataires attisent ma curiosité. S’il s’agit d’un choix délibéré, je trouve que c’est tendance et moderne. Toutefois, c’est tout autre chose s’ils le sont malgré eux. Zoom sur cette catégorie d’hommes qui attirent tant les femmes !

Les trentenaires qui ont choisi le célibat

D’un côté, il y a les trentenaires qui décident de rester célibataires pour protéger leur liberté. Ils ont fait ce choix, car ils trouvent que c’est tellement pratique. Ils ne se privent pas de sorties, batifolent autant qu’ils le peuvent sans aucune promesse, échappant ainsi à tout engagement.

Il m’est déjà arrivé de sortir avec ce genre d’hommes qui revendiquent leur liberté. Ils cherchent à profiter au maximum des plaisirs de l’existence. Comme je fréquente souvent les lieux branchés, je peux maintenant les reconnaître. Ils ont la trentaine, ils sont beaux et prennent particulièrement soin de leur apparence. Ils sont très élégants, portent des vêtements de marque. Leur mine conquérante permet de les repérer facilement. Ils affichent un air serein. Ils ont l’assurance que leur première conquête de la journée viendra bientôt tomber dans leurs bras. Alors, si vous ne voulez pas être déçue par une aventure qui ne durera que le temps d’une soirée, ne répondez pas à leurs avances.

Il existe également des hommes de 30 ans qui ont fait le choix de rester célibataires pour vivre en paix. Certes, ils ne sont pas insensibles au charme de la gente féminine, mais ils préfèrent s’abstenir de toute liaison. Ils n’ont pas le temps de vivre à deux, le travail représentant leur seule passion. Comme leur profession prime avant tout, ces hommes considèrent que les relations sentimentales sont futiles.

Les trentenaires célibataires malgré eux

Voyons maintenant le cas des trentenaires qui sont célibataires malgré eux. J’en connais quelques-uns qui restent solitaires, car ils ont peur de s’engager. Au-delà de quelques mois de liaison, ils trouvent un prétexte pour larguer leur partenaire de vie. La simple idée de devenir papa crée en eux une véritable panique. Dès qu’il est question d’avoir un enfant, ils préfèrent prendre la tangente.

Certains hommes trentenaires recherchent vainement depuis plusieurs années leur âme sœur, car ils sont maladroits ou ne savent pas se mettre en valeur. Ils sont nuls en termes de séduction. Même s’ils fournissent beaucoup d’efforts pour aborder une fille (ils en font même trop parfois), ils ne parviennent pas à intéresser le sexe opposé tellement ils sont insipides. Si j’ai un conseil à leur donner, c’est de réagir en changeant complètement de look par exemple. Le recours aux services d’un coach peut s’avérer utile pour réussir à tisser des liens amoureux et dire enfin adieu au célibat !

Pourquoi une différence entre les hommes et les femmes ?

Pour finir, je tiens à parler d’un sujet qui me fait tiquer au sujet du célibat. Il s’agit de la différence existant entre les hommes et les femmes. Pourquoi accorde-t-on le beau rôle aux trentenaires du sexe masculin ? Considérés comme de bons partis, ils sont très convoités par les filles. Pourquoi stigmatise-t-on les femmes célibataires trentenaires qui sont jugées comme des « cas désespérés » et qui sont reléguées au rang de « vieilles filles » ? Nombreuses sont les femmes de 30 ans et plus qui vivent sereinement leur célibat et assument pleinement leur statut bien qu’ils vaillent mieux éviter de leur dire certaines choses. Essayons d’évoluer avec notre époque, abandonnons certains préjugés qui ont fait leur temps ! Si elles restent célibataires à cet âge, ça les regarde !

2 réflexions au sujet de « Zoom sur les hommes trentenaires célibataires »

  1. Les trentenaires (hommes ou femmes) représentent un pourcentage important des célibataires de nos jours… C’est généralement vers ces eaux là que les premières relations sérieuses, avec reproduction ou pas, prennent fin. Pour avoir poncé les sites de rencontres, je peux affirmer que la catégorie féminine la plus représentée est celle de la jeune trentenaire avec un enfant.

    D’après moi la différence se fait au niveau de l’acceptation de la maturité. Les hommes sont aussi matures que les femmes à cet age là, mais on ne leur demande pas de l’être autant… On pensera d’un homme qu’il se consacre à son travail, ou qu’il a un coté ado sympa (je le sais, je joue à fond là dessus…).

    Pour une femme, le bon vieux reste de morale judéo-chrétienne aura tendance à aborder le sujet avec des préjugés du genre « occupe toi de tes gosses d’abord » ou bien « fais des gosses d’abord » ou encore « t’as pas de gosses, mais qu’est ce qui cloche chez toi??? ».

    Mon fond de commerce est certes de me moquer gentiment de la gente féminine, mais force est de constater que les mentalités doivent encore BEAUCOUP évoluer…

    Amitiés et continue comme ça!!!

    1. Satanée éducation judeo chrétienne ! Je suis bien d’accord avec toi ! Il y a un gros travail à réaliser pour arrêter la dichotomie madonne /pute dans le regard des hommes vers les femmes et pour les femmes elles-mêmes. et même quand celles ci semblent u arriver, le sentiment de culpabilité n’est pas très loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *